Comment l'œil humain
fonctionne-t-il ?

L'œil est constitué d'une partie antérieure et d'une partie postérieure, comme un appareil photo analogique. La partie antérieure est similaire à l'objectif de l'appareil photo. Son rôle est entre autres de concentrer et de doser la lumière (cornée, lentille et pupille) et d'assurer la focalisation de la lumière pour son entrée en contact avec la rétine. La rétine, dans la partie postérieure de l'œil, est similaire à la pellicule photographique. Elle traduit la lumière reçue en signaux nerveux, pour que les images vues soient perçues comme telles.

La rétine est constituée de plus de 100 millions de cellules sensibles à la lumière (cellules visuelles) et recouvre, tel un film, une grande partie de l'intérieur de l'œil. Lorsque de la lumière passe par la pupille, une image est projetée sur la rétine puis traduite en impulsion nerveuse par les cellules visuelles. Le nerf optique transporte l’information au cerveau, qui intègre finalement l'image projetée en image vue.

La région de la rétine sur laquelle la lumière incidente est focalisée se nomme macula. Le centre de celle-ci est la fovéa. Elle assure une vision nette. Cela permet de voir précisément ce que l'on regarde à un moment donné : le visage d'une personne ou les lettres d'un article de journal.

Un dense réseau de cellules et de vaisseaux sanguins approvisionne la rétine en oxygène et en nutriments pour que le processus de la vision puisse fonctionner correctement.

L'œil humain

La rétine se trouve au fond de l'œil. Elle intègre les images reçues et le nerf optique transporte l'information au cerveau. Le centre de la macula, la fovéa, assure une vision nette.